27 juillet 2005

Blang déménage

Dans quatre jours, je rends mon modem, je romps mon contrat avec France Cité Vision.
Ils ne desservent pas ma nouvelle rue. Ils étaient les seuls à ne pas m'obliger à posséder un téléphone fixe.
Je ne sais pas où aller maintenant. Je vais donc vivre quelques temps sans Internet.
Vivre sans vos blogs, aussi ...
Qu'adviendra-t-il du blog de Blang ? Je ne sais pas ...
Le garderont-ils au chaud ? Tout s'effacera-t-il ? Mystère ...
Allons, aucune importance ... Mon blog n'était que du blabla ...

Posté par blang à 20:07 - - Commentaires [8] - Permalien [#]


Commentaires sur Blang déménage

    J'espère que tu reviendras vite.

    Posté par Lulu, 28 juillet 2005 à 07:45 | | Répondre
  • Je r'viendrai quand FCV s'ra dans ma rue.
    C'est pas demain je crois ...
    Mais je mettrai des commentaires par-ci, par-là. Y'a toujours moyen ...

    Posté par Blang, 28 juillet 2005 à 17:14 | | Répondre
  • Oui. Mets des commentaires.
    Parce que nous, sans toi, on ne peut pas vivre.

    Posté par policier, 28 juillet 2005 à 17:15 | | Répondre
  • Tu vas nous manquer, Blang, tu vas nous manquer internettement. Heureusement que je pourrai continuer à te voir et t'entendre dans la vie non virtuelle !

    Posté par Loic M, 28 juillet 2005 à 20:00 | | Répondre
  • Erreur. Blang
    est un internêtre
    qui n'existe pas
    ailleurs que sur le net.

    Posté par Mat, 28 juillet 2005 à 20:54 | | Répondre
  • Quel drame.
    Et moi qui ne suis pas encore sevré ...

    Posté par Gégé, 28 juillet 2005 à 20:59 | | Répondre
  • Qui est l'externêtre de Blang ?

    Posté par Mito, 28 juillet 2005 à 21:55 | | Répondre
  • C'est bizarre ce souci d'anonymat: le pseudo d'internaute masquant toujours une personne réelle que l'on ne saura pas. Un peu comme ces écrivains qui, autrefois (ça doit se faire encore) qui utilisaient des pseudonymes pour échapper à la censure ou à la vindicte publique. Je crois que l'anonymat, qui est une identité non revendiquée, mouvante, se joue ailleurs que dans un nom. Mais je conçois ce désir de n'être pas reconnu (après tout,Blang, multipliant les hétéronymes, ne fait que suivre les traces de Pessoa...)

    Posté par Loic M, 30 juillet 2005 à 15:32 | | Répondre
Nouveau commentaire